Attentat de Nice : "il y avait des gens à genoux devant les corps"

DirectLCI
SEPT À HUIT. Damien Allemand, journaliste à Nice Matin, a vu le poids lourd passer à 5 mètres de lui et de sa copine alors qu’ils rentraient du feu d’artifice. "On voit arriver un poids lourd blanc à toute allure qui joue au bowling avec les gens. Dans tous les sens, ça crie, ça pleure, ça hurle. Il y avait des corps, des blessés, des gens à genoux devant des corps", témoigne le journaliste, auteur du billet "C’était une soirée cool …" publié sur son profil Facebook qui a fait le tour du web.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter