Attentat de Nice : "Je me suis dit qu'il allait nous finir sur la plage"

DirectLCI
Depuis le 14 juillet, soir de l'attentat sur la Promenade des Anglais à Nice qui a fait 84 morts et plus de 200 blessés, les témoignages de l'horreur vécue ne cessent d'affluer. Cinq jours après, les souvenirs restent à vif. Sous le choc, une jeune femme raconte l'attente interminable et la peur qu'elle a ressentie.

Sur le même sujet

Lire et commenter