Attentat de Nice : "La nation est unie dans l’émotion, pas derrière son gouvernement"

DirectLCI
Christophe Jakubyszyn, chef du service politique de TF1, est l'invité du JT de 13h pour réagir aux huées qui ont accompagné Manuel Valls, juste après la minute de silence à Nice. "La colère est palpable, explique le spécialiste, une colère et une critique du pouvoir relayées par certains politiques, comme Nicolas Sarkozy". Pour Christophe Jakubyszyn les Français doivent désormais choisir entre "deux choix de société" : soit accepter cet "état de guerre permanent et se préparer à d'autres attentats" et continuer à vivre normalement, soit faire le choix d'une politique beaucoup plus sécuritaire au détriment de certaines libertés.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter