Attentat de Nice : la policière municipale et Cazeneuve maintiennent leurs positions

DirectLCI
La chef du Centre de supervision urbain de Nice avait expliqué avoir subi des pressions du cabinet du ministère de l'Intérieur. Réponse du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve : "aucun membre de mon cabinet n'a été en contact avec Madame Bertin".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter