Attentat déjoué de Fort-Béart : le point sur l'enquête

France
DirectLCI
Agés de 17 à 23 ans, les trois suspects du projet d'attentat avorté au Fort-Béart ont été mis en examen pour association de malfaiteurs en vue d'actes terroristes. Ils sont soupçonnés d'avoir préparé un attentat contre des militaires du Fort-Béart, dans les Pyrénées-Orientales. L'un d'entre eux a été contacté par l'organisation Etat islamique, qui l'aurait exhorté à passer à l'acte en France.

Sur le même sujet

Lire et commenter