Attentat déjoué : les faits reconnus, les suspects présentés à un juge

DirectLCI
Trois jeunes hommes, dont un ancien militaire, soupçonnés d'avoir projeté l'attaque d'une installation militaire des Pyrénées-Orientales et la décapitation d'un officier au nom du jihad, pourraient être présentés à un juge vendredi à l'issue de leur garde à vue qui a pris fin à 6h. Selon plusieurs sources, les enquêteurs auraient déjà recueilli les aveux des trois hommes.

Plus d'articles

Lire et commenter