Attentat déjoué : les suspects "utilisaient des téléphones cryptés"

Attentat déjoué : les suspects "utilisaient des téléphones cryptés"
FRANCE

Trois jours après leur placement en garde à vue, au siège de la DGSI, trois des quatre individus interpellés sont toujours entendus par les enquêteurs. Pierre Baretti, chef du service police-justice à TF1, a expliqué comment les suspects communiquaient.
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent