Attentat déjoué : l'un des suspects était en contact avec un membre de l'EI

DirectLCI
Le parquet de Paris a ouvert vendredi une information judiciaire du chef d'association de malfaiteurs en vue de la préparation d'actes de terrorisme en lien avec le projet d'attaque d'un site militaire des Pyrénées-Orientales. Selon un communiqué du procureur de Paris, l'un des suspects était en contact avec un membre de l’État islamique.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter