Attentat déjoué près d’Orléans : les suspects avaient un contact en Syrie

DirectLCI
Un projet d'attentat visant des représentants des forces de l'ordre a été déjoué la semaine dernière près d'Orléans. Samedi, deux hommes ont été mis en examen. "Ils étaient en contact avec un Français jihadiste présent en Syrie dont l’enquête devrait établir s’il était le commanditaire des attaques que l’un des deux interpellés a reconnu avoir projetées contre des militaires, des gendarmes et des policiers", a précisé Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter