Attentat du 11 janvier : un homme et une femme qui auraient vendu des armes à Coulibay, placés en garde à vue

Attentat du 11 janvier : un homme et une femme qui auraient vendu des armes à Coulibay, placés en garde à vue

L’enquête sur les attaques à Paris en janvier se poursuit. Un homme et une femme suspectés d’avoir fourni des armes à Amedy Coulibaly, le tueur de la porte de Montrouge et du supermarché casher, ont été entendus et placé en garde à vue, ce mardi. "Je ne suis pas surpris, ce qui me surprend c'est que ce soit au mois de décembre", a déclaré l'avocat de l'homme interpellé, Maître Maxime Moulin.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 8 cas de variant Omicron détectés ce jeudi en France

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Cinquième vague : l'épidémiologiste Arnaud Fontanet appelle les Français à réduire leurs contacts de "10 à 20%"

Autriche : une chirurgienne ampute la mauvaise jambe, elle est condamnée à une amende

Variant Omicron et 5e vague du Covid : un nouveau conseil de défense sanitaire prévu lundi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.