Attentat en Isère : "La France n'a pas beaucoup plus de moyens pour Vigipirate"

DirectLCI
François Hollande a annoncé vendredi que le plan vigipirate serait porté pour trois jours au niveau "alerte attentat". Mais pour Jean Bevalet, consultant en risques sécuritaires, le plan est déjà très coûteux et l'Etat n'a plus beaucoup de moyens supplémentaires à lui consacrer.

Sur le même sujet

Lire et commenter