Attentat en Isère : pas de risque zéro

DirectLCI
Pierre Baretti, spécialiste police-justice de la rédaction TF1 explique que ce nouvel attentat survenu 6 mois après celui de Charlie Hebdo et de l'Hyper Casher est une volonté de Daech "d'imposer sa stratégie d'horreur et de terreur en France". Le journaliste déclare que malgré toutes les lois sur le renseignement qui seront peut être adoptées "on ne pourra pas doubler les effectifs tout simplement parce qu'à un moment ou un autre quelqu'un passera en dessous des radars et cela c'est presque imparable".

Plus d'articles

Lire et commenter