Attentat en Isère : une tête accrochée à un grillage recouverte d’inscriptions en arabe

DirectLCI
OEIL DU WEB. L’individu d’une trentaine d’année est "connu des services de la DGSI" selon le Dauphiné Libéré. Eric Ciotti est le premier politique à s'exprimer sur l'attentat. Il fait part sur twitter de son "immense émotion".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter