Attentat en Isère : Yassin Salhi "s'est abrité derrière une prétendue amnésie"

DirectLCI
Lors d'un point de presse ce mardi, le procureur de la République de Paris, François Molins a expliqué que l'auteur de l'attentat de vendredi en Isère "faisant preuve d'une mémoire sélective, a en fait refusé de s'exprimer sur la mise en scène de la tête décapité disant n'en avoir aucun souvenir pas plus que de l'envoi de photos."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter