Attentat : l’armée, cible privilégiée des terroristes

FRANCE

Depuis quelques années, les représentants de l’Etat sont dans le collimateur des terroristes. De Merah à l’Hyper Casher, ils sont toujours en première ligne. Attaqués car ils "symbolisent la République" analyse Sébastien Pietrasanta, député PS et rapporteur d’une loi anti-terroriste.
Lire et commenter