Attentats à Paris : la lutte anti-terroriste, cheval de bataille du gouvernement

DirectLCI
Selon le chef de l'Etat François Hollande, la lutte anti-terroriste doit s'accélérer, avec notamment une place importante du numérique dans les procédures pour accélérer ces dernières auprès des magistrats. Le renfort de 1.000 surveillants, de 1.000 douaniers ou encore une peine accrue pour les trafiquants de drogue va dans ce sens. La révision de la notion de la légitime défense également, comme l'explique le journaliste spécialiste Police-Justice de TF1 Pierre Baretti.

Sur le même sujet

Lire et commenter