Attentats de Paris : "Une double peine pour les concitoyens de confession musulmane"

DirectLCI
Pour Naïma Charaï, président de l'ACSE et élue PS de Gironde, les musulmans de France peuvent être victimes "d'une double peine" une semaine après les attentats. Certains ont perdu des proches dans les attaques, mais ils sont dans le même temps victimes d'amalgames. Des actes de racisme ont d'ailleurs déjà été perpétrés en France, mais elle rappelle que l'une des valeurs de l'Islam est la fraternité.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter