Attentats de Paris : unité nationale, Les Républicains ont du mal à se positionner

Attentats de Paris : unité nationale, Les Républicains ont du mal à se positionner

ÉDITO. François Hollande était devant le congrès des maires de France, ce mercredi. Le chef de l'État a affirmé qu'il ne devait pas y avoir de clivage politique en cette période de crise intérieure, faisant référence à la séance houleuse qui s'est déroulée à l’Assemblée nationale et les sifflets venant de l'opposition. A deux semaines des régionales, Les Républicains ne savent pas vraiment quelle position adopter. Découvrez l'édito d'Arlette Chabot.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal, mode d'emploi : ce que change le projet de loi adopté par le Parlement

EN DIRECT - Covid-19 : Pfizer va investir plus de 500 millions d'euros en France sur cinq ans

Après "cinq ans de déclin", la France est-elle passée septième puissance économique mondiale ?

Alerte au tsunami du Japon aux États-Unis : la menace terminée mais d'importants dégâts aux Tonga

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 14 janvier

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.