Attentats : des lycées autorisent les élèves à fumer dans la cour de l'établissement

FRANCE

La sécurité avant la santé, c'est l'argument des lycées pointés du doigt par plusieurs associations et une pneumologue. Plusieurs établissement ont délibérément ignoré la loi Evin, en autorisant les élèves à fumer dans la cour pour éviter qu'ils ne sortent sur le trottoir et s'exposent à un potentiel danger. Une conséquence inattendue de l'état d'urgence.
Lire et commenter