Attentats du 13 novembre : à Bordeaux, "les étudiants extrêmement calmes, ils avaient des questions"

France
DirectLCI
Trois jours après les attaques à Paris, qui ont coûté la vie à 129 personnes, une minute de silence a été respectée en hommage aux victimes. Dans une école de Bordeaux, en Gironde, une enseignante a fait part de ce qu'elle a pu voir lorsqu'elle a accueilli les étudiants.

Sur le même sujet

Lire et commenter