Attentats : en 2014, "25 000 portables saisis" en détention selon Fenech

Les trois auteurs des attentats à Paris étaient connus des services de police. Ils étaient passés par la case prison. Un lieu où se radicalisent de plus en plus de détenus. Selon le député (UMP) du Rhône, Georges Fenech, en 2014, plus "25 000 portables ont été saisis". "Le portable c'est l'accès au cyber-djihadisme", a-t-il affirmé.
FRANCE

Les trois auteurs des attentats à Paris étaient connus des services de police. Ils étaient passés par la case prison. Un lieu où se radicalisent de plus en plus de détenus. Selon le député (UMP) du Rhône, Georges Fenech, en 2014, plus "25 000 portables ont été saisis". "Le portable c'est l'accès au cyber-djihadisme", a-t-il affirmé.
Lire et commenter