Attentats, et maintenant ? L’analyse de Naïma Charaï

DirectLCI
Naïma Charaï, Présidente de l’Agence nationale pour la Cohésion Sociale et l’Egalité des chances (ACSE) refuse « la double peine pour les Français d’origine Arabe ». Retour avec cette élue PS de la région Aquitaine, sur les mesures strictes à prendre face aux radicalisations mais aussi sur l’accompagnement social nécessaire, notamment à travers les associations locales.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter