Attentats : "Le renseignement territorial est mobilisé sur la radicalisation"

DirectLCI
Invité d'Arlette Chabot sur LCI ce lundi, le directeur général de la police nationale Jean-Marc Falcone explique que "le renseignement territorial est mobilisé sur les problématiques de radicalisation". "Ces 2.500 policiers et militaires sont répartis sur l'ensemble du territoire et constituent un maillage au plus près de la population" a-t-il déclaré.

Plus d'articles