Attentats : le statut de pupille de la Nation accordé aux enfant de victimes, en quoi cela consiste

DirectLCI
Vendredi 13 novembre, des enfants ont perdu leur parents et des jeunes ont été blessés. Les moins de 21 ans qui ont été touchés par les attentats peuvent demander à devenir pupilles de la Nation. Ce statut, très rare en France créé pendant la Grande Guerre, est accordé aux victimes du terrorisme depuis 1986. Il apporte une aide psychologique et financière. Découvrez notamment le témoignage de Mélanie Berthouloux qui a été "adoptée" par l'État en 2009.

Sur le même sujet

Lire et commenter