Attentats : les gendarmes de Nice sur le qui-vive

DirectLCI
Impossible de ne pas remarquer leurs casquettes bleues et bérets verts. À Nice, les policiers et gendarmes sont partout. Après les attentats de Bruxelles, la sécurité a été renforcée, surtout dans les gares. Les voyageurs se disent "rassurés". Puis en périphérie, comme à l’ancien poste des douanes de Menton, les gendarmes arrêtent aussi les véhicules de manière aléatoire.

Sur le même sujet

Lire et commenter