Attentats : les terroristes voulaient à nouveau frapper la France

Attentats : les terroristes voulaient à nouveau frapper la France

À l’origine, la Belgique n’était pas la cible des terroristes. D’après les aveux de Mohamed Abrini, l’un des suspects des attentats de Paris et Bruxelles, les jihadistes voulaient à nouveau frapper la France. C’est l’arrestation de Salah Abdeslam qui aurait tout précipité et changé le scénario. L’homme de 31 ans a aussi avoué être "l’homme au chapeau" de Zaventem.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pavard, Özil, Klopp... les acteurs du foot vent debout contre la Super Ligue

EN DIRECT - Covid-19 : la quarantaine obligatoire mise en place dès samedi

80 gérantes de magasins de lingerie envoient une culotte à Jean Castex

Olivier Véran favorable à une levée progressive des mesures par territoire

"Rouvrir les terrasses n'est pas un problème", assure Gérald Kierzek

Lire et commenter