Attentats : les terroristes voulaient à nouveau frapper la France

Attentats : les terroristes voulaient à nouveau frapper la France
FRANCE

À l’origine, la Belgique n’était pas la cible des terroristes. D’après les aveux de Mohamed Abrini, l’un des suspects des attentats de Paris et Bruxelles, les jihadistes voulaient à nouveau frapper la France. C’est l’arrestation de Salah Abdeslam qui aurait tout précipité et changé le scénario. L’homme de 31 ans a aussi avoué être "l’homme au chapeau" de Zaventem.
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent