Attentats: Sid Ahmed Ghlam téléphonait depuis sa cellule

DirectLCI
Le franco-algérien Sid Ahmed Ghlam, soupçonné d’avoir préparé un attentat "imminent" contre une église et d’avoir tué Aurélie Chatelain en avril 2015 a continué à communiquer avec l’extérieur depuis sa prison de Fresnes durant les 6 premiers mois de sa détention, selon le Figaro. Des conversations qui se seraient interrompues le 13 novembre 2016, jour des attentats de Paris.

Sur le même sujet

Lire et commenter