Attentats: Sid Ahmed Ghlam téléphonait depuis sa cellule

DirectLCI
Le franco-algérien Sid Ahmed Ghlam, soupçonné d’avoir préparé un attentat "imminent" contre une église et d’avoir tué Aurélie Chatelain en avril 2015 a continué à communiquer avec l’extérieur depuis sa prison de Fresnes durant les 6 premiers mois de sa détention, selon le Figaro. Des conversations qui se seraient interrompues le 13 novembre 2016, jour des attentats de Paris.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter