Au Café-Livres, à boire, à lire et à manger

Au Café-Livres, à boire, à lire et à manger

DirectLCI
CULTURE - Rue des Bouchers, à Lille, le Café-Livres est un savant mélange entre bar de quartier, restaurant pour déjeuner sur le pouce et bouquiniste regorgeant de trésors littéraires.

Siroter une bière en dévorant les œuvres de Victor Hugo. Ou déguster une pâtisserie et un café, un polar a la main. Voilà le genre de cocktails étonnant que l'on peut se concocter au Café-Livres de la rue des Bouchers, à Lille . Un lieu unique dans la métropole où le petit canon qu'on vient se jeter au comptoir a autant sa place que le prix Nobel de littérature rangé dans l'immense bibliothèque de 3 000 bouquins.

Le concept inventé par Agnès Boitelle est simple : un bar dans lequel ont peut prendre le temps de lire un peu. Ou un bouquiniste chez qui on peut aussi boire un verre. La gérante a ouvert le Café-Livres il y a cinq ans en associant ces deux grands centres d'intérêt. "J'ai toujours aimé aller dans les bars, explique Agnès. Et j'ai toujours un livre avec moi. Ici, j'ai rassemblé les deux."

Un bar aussi ouvert le soir

L'endroit n'a rien d'un café littéraire élitiste et prise de tête ni d'un cercle d'initiés. Et les caisses de bouquins qui trônent un peu partout ne sont pas là que pour décorer."On peut les lire en buvant un verre, les louer ou les acheter, explique la patronne. Les moins chers sont à 90 centimes." La Café-Livres fait aussi de la restauration à toute heure. Bref, l'endroit est idéal pour s'y poser à n'importe quel moment de la journée.

En cinq ans, des tas de clients y ont défilé. "Des jeunes, des vieux, des gens d'ici et d'ailleurs, détaille Agnès. Il y a aussi pas mal de Londoniens en week-end qui passent." Seul petit regret pour la patronne : l'endroit est trop souvent perçu comme une librairie-salon de thé et pas assez comme un lieu de vie nocturne. "Pourtant, c'est un bien un bar ou l'on peut venir le soir", explique-t-elle en présentant sa collection de whisky, comme pour attirer les noctambules. Preuve qu'il y a bien une vie au Café-Livres après 19 heures : des concerts et des barbecues sont régulièrement organisés, et chaque vendredi soir c'est crêpe party !
 

Plus d'articles