Aulnay-sous-Bois : un homme meurt d’une méningite foudroyante

Aulnay-sous-Bois : un homme meurt d’une méningite foudroyante

FAITS-DIVERS - Un jeune homme de 19 ans est décédé d'une méningite foudroyante, jeudi matin, à l’hôpital d’Aulnay-sous-Bois (93). L’homme avait été admis dans la nuit.

Admis à l’hôpital d’Aulnay-sous-Bois (93) dans la nuit de mercredi à jeudi, un jeune homme de 19 ans est décédé quelques heures plus tard d’une méningite foudroyante. L’information révélée par leparisien.fr a été confirmée ce vendredi par l’Agence régionale de santé.

L’homme, qui résidait en Seine-Saint-Denis, est mort vers 06h00 du matin à l'hôpital Robert-Ballanger d'Aulnay. La veille, il avait consulté son médecin avec l’apparition des premiers symptômes, avant que le Samu ne le transporte en urgence à l’hôpital dans la nuit, son état s’étant fortement dégradé.

40 personnes traitées préventivement

Tous les ans, quelques 800 cas de méningite sont recensés en France. Les formes les plus graves de cette affection qui touche les méninges, c’est-à-dire l'enveloppe du cerveau et de la moelle épinière, peuvent conduire 2 à 3 patients sur 10 au décès, selon le ministère de la Santé. Avec un traitement adapté, "l'évolution est favorable dans 5 cas sur 6".

La quarantaine de personnes qui ont côtoyé la victime, dont 11 salariés de l’hôpital, ont reçu un traitement préventif par antibiotique. La souche de la méningite, de type C, a été identifiée, ce qui permettra de les vacciner.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

EN DIRECT - Covid-19 : 298 décès en 24h, le nombre de cas en hausse

Variant Omicron : le vaccin favorise-t-il l'infection au Covid via des "anticorps facilitants" ?

Un patient atteint de pneumothorax s'est-il vu refuser le droit d'être opéré parce qu'il était non-vacciné ?

Faut-il que je paye le raccordement à la fibre de mon domicile ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.