Aurillac : trop affecté par la mort de Johnny, un employé sèche son travail

TROP DUR - L'annonce du décès de la légende Johnny Hallyday, mercredi 6 décembre, a provoqué le désarroi de nombreux fans. Comme cet employé d'une entreprise à Aurillac qui a appelé son patron pour lui dire qu'il ne viendra pas travailler. Il remettra le bleu de chauffe ce lundi.

"Je ne veux pas travailler" chantait en 1997 le groupe Pink Martini. Un intérimaire d'une entreprise à Aurillac (Cantal) a repris en quelque sorte la célèbre chanson, non pas pour la fredonner, mais en guise de motif d'absence à son travail.  La cause ? l'annonce de la disparition ce mercredi de l'interprête de "Noir c'est noir" (1996). 


"Il m'a appelé pour me dire qu'il ne viendrait pas travailler" a expliqué le patron de l'entreprise aux journalistes de La Montagne qui rapportent cette information. "Il ne reviendra au boulot que lundi parce que Johnny est mort" a t-il indiqué.

En vidéo

VIDÉO - La presse rend hommage à Johnny Hallyday

Une démarche que le patron aurait "moyennement appréciée", toujours selon La Montagne. Après un long week-end de deuil, l'employé retournera ainsi à son boulot.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Johnny Hallyday : la mort d'un géant

Plus d'articles

Sur le même sujet