Autoroutes urbaines limitées à 90km/h : en Lorraine, quels changements ?

DirectLCI
La ministre de l’Écologie, Ségolène Royal a annoncé lundi que les maires des villes traversées par des autoroutes pourront désormais demander aux préfets de réduire la vitesse à 90km/h sur ces portions. En Lorraine, sur l’A31, entre Metz et Nancy, l’expérimentation a déjà commencé. Les émissions de pollution de l’air et sonore ont considérablement baissé.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter