Autour de la porte de Vincennes, les hommages se multiplient mais la vie reprend

FRANCE
Le souvenir de la prise d’otages et de la fusillade de vendredi n’est pas prêt de s’effacer des mémoires. Pourtant, la vie continue porte de Vincennes. Les écoles ont rouvert leurs portes et les hommages continuent d’affluer aux abords de l’Hyper cacher où a eu lieu la prise d’otages. Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, s’est rendu sur place lundi dans la matinée pour rendre hommage aux victimes.
Lire et commenter