Avant son démantèlement, la "jungle" de Calais se vide peu à peu

DirectLCI
Alors que la préfète du département a annoncé vendredi le démantèlement de la "jungle" de Calais, la nouvelle s'est vite répandu chez les réfugiés qui ont en parti délaissés leurs abris. Régulièrement, une équipe de maraudeurs circule dans la "jungle" pour faire circuler l'information et s'assurer de la bonne santé des migrants, comme Mustapha, un Soudanais qui ne désespère pas de passer en Angleterre.

Plus d'articles

Lire et commenter