Avec qui dialoguait le lycéen qui s’est suicidé devant son ordinateur ?

Avec qui dialoguait le lycéen qui s’est suicidé devant son ordinateur ?

DirectLCI
FAIT DIVERS – Les policiers cherchent à savoir si le lycéen qui s’est donné la mort d’un coup de couteau dans le cœur était la victime d’un "maître-chanteur" avec qui il discutait en ligne.

Quentin a-t-il été victime de chantage en ligne ? Telle est la question que se pose la police suite au suicide d’un lycéen de Castelsarrasin (Tarn-et-Garonne) jeudi dernier. Le jeune homme de 18 ans, s’est en effet donné la mort d'un coup de couteau dans le cœur, alors qu'il était "en ligne" dans sa chambre, a indiqué une source judiciaire.

"Le jeune garçon était sur la toile, c’est la raison pour laquelle nous avons saisi le matériel informatique pour analyse", a expliqué la vice-procureure de la République de Montauban, Véronique Benlafquif qui promet une enquête longue. "Nous travaillons sur le fait de savoir avec qui il était en ligne au moment des faits tragiques", a ajouté la magistrate.

De l’argent contre une vidéo intime ?

Selon RTL , le garçon dialoguait sur Skype et se serait tué "de peur qu'une vidéo intime dans laquelle il apparaissait ne soit diffusée sur Internet". C’est également la piste évoquée par la Dépêche du Midi qui a affirmé samedi que les enquêteurs de la police judiciaire de Toulouse tentaient de retrouver la trace d'"un maître chanteur". Selon le quotidien, l'élève de terminale en lycée professionnel avait été "pris de panique" quand "une fille" lui avait réclamé de l'argent en menaçant de diffuser une vidéo intime.

La magistrate du parquet se montre toutefois plus prudente. "A l’heure qu’il est, je ne peux dire qu’il y a eu échange de film ou de photos, ce que j'entends beaucoup" a-t-elle déclaré en appelant à la prudence sur le net où les arnaques notamment sexuelles sont fréquentes.

A LIRE AUSSI >> Victime d'un chantage, un jeune Brestois se suicide

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter