Bac : les calculatrices programmables bientôt interdites

DirectLCI
Dans deux semaines, ce sera le début des épreuves écrites du baccalauréat. Pendant que les candidats révisent, les examinateurs se préparent, eux, à affronter de nouvelles techniques de triche. En hausse de 10% en 2014, la fraude au bac serait en partie liée aux calculatrices programmables. L’Éducation nationale a assuré qu’en 2018 elles seraient interdites en France.

Plus d'articles

Lire et commenter