Bac : quand les politiques tentent de philosopher en moins de 140 caractères sur Twitter

DirectLCI
Alors que la traditionnelle épreuve de philosophie, redoutée de beaucoup de candidats, a lancé mercredi le marathon du bac, des anonymes, mais aussi les politiques, ont essayé de philosopher sur Twitter... en moins de 140 caractères.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter