"Badinter démission", en 1983, les policiers voulaient déjà la tête du garde des Sceaux

"Badinter démission", en 1983, les policiers voulaient déjà la tête du garde des Sceaux

Le 3 juin 1983, après les obsèques de 2 policiers tués lors de la fusillade rue Trudaine à Paris, des milliers de policiers défilent au son de "Badinter démission ". Les passants les applaudissent. Jean-Marie Le Pen fait partie du cortège.

Les articles les plus lus

Investiture de Joe Biden : le FBI craint une menace venant de la Garde nationale

Au crépuscule de son mandat, Donald Trump s’apprête à accorder 100 grâces présidentielles

Jean-Pierre Bacri, le bougon préféré du cinéma français en cinq répliques cultes

Variants du coronavirus : le Haut Conseil de la santé publique déconseille certains masques en tissu

Didier Raoult a-t-il reconnu s'être trompé sur l'hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19 ?

Lire et commenter