Barrage de Sivens : le projet initial officiellement supprimé

DirectLCI
Les préfectures du Tarn et du Tarn-et-Garonne ont annoncé par arrêté la suppression du projet initial du barrage de Sivens. Une décision perçue comme un abandon et "une défaite" par les partisans du projet. L'Etat accordera 3,4 millions d'euros au Tarn en compensation financière, dont 2,1 pour les dépenses en pure perte et 1,3 pour la réhabilitation. Une première victoire pour les anti-barrages, qui se sont largement mobilisés. Un nouveau barrage remplacera le projet initial avec des capacités de retenue d'eau 2 fois plus petites, passant d'1,5 million de mètre cube à 750.000.

Sur le même sujet

Lire et commenter