Bas-Rhin : au moins 200 tombes profanées dans un cimetière juif

Bas-Rhin : au moins 200 tombes profanées dans un cimetière juif
FRANCE

ANTISEMITISME - Ce dimanche dans le Bas-Rhin, plusieurs centaines de tombes ont été profanées dans un cimetière juif. Le ministre de l'Intérieur a rapidement condamné l'incident, tout comme François Hollande et Manuel Valls.

Plusieurs centaines de tombes ont été profanées au cimetière juif de Sarre-Union, dans le Bas-Rhin, a annoncé dimanche le ministre de l'Intérieur en condamnant "avec la plus grande fermeté" cet "acte odieux".

"La République ne tolérera pas cette nouvelle blessure qui meurtrit les valeurs que tous les Français ont en partage", a déclaré Bernard Cazeneuve, sans fournir davantage de précisions sur cette "profanation". De son côté, le Premier ministre Manuel Valls a également réagi :

Le président de la République François Hollande a dénoncé, de son côté, "un acte odieux et barbare".

EN SAVOIR + >> Un député PS fait un parallèle entre la profanation et la montée du FN

Un week-end sous le signe de l'antisémitisme

Le cimetière de Sarre-Union avait déjà été l'objet de profanations à deux reprises. En 1988, environ 60 tombes juives avaient été renversées. En 2001, 54 d'entre elles avaient été dégradées.

A LIRE AUSSI >> Qui est Omar El-Hussein, le tueur présumé de Copenhague ?

Un acte qui intervient dans un contexte international tendu, alors qu'à Copenhague un attentat a été commis contre une synagogue ce samedi. Le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou a invité les "juifs d'Europe à rejoindre Israël".

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent