Beauté : l'épilation à la lumière pulsée fait polémique

DirectLCI
Le 3 mars dernier, des salons d’esthétique ont été condamnés à Orléans et à Blois pour avoir utilisé la lumière pulsée comme technique d’épilation définitive. Mais les dermatologues considèrent que c’est un acte médical, qui doit être encadré. Comme pour les techniques de blanchiment des dents - entre dentistes et "bars à blancheur" - la polémique est vive entre les instituts de beauté et les médecins.

Plus d'articles