Bébé rom : "Ce qui est important c'est que chacun sorte la tête haute"

France
DirectLCI
Loïc Gandais, président de l'association solidarité avec les familles roumaines et roms en Essonne, s'est exprimé sur le refus du maire de Champlan d'inhumé un bébé rom dans sa commune. "Si vraiment il y a une démarche d'excuses, bien évidemment on l'accueille avec joie", a-t-il affirmé en réponse aux excuses du maire de Champlan.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter