Bébés à trois "parents" autorisés au Royaume-Uni : pourquoi, comment ?

DirectLCI
Les députés britanniques ont autorisé mardi la conception de bébés à partir de trois ADN différents afin d'éviter la transmission de maladies graves, un pas controversé qui fait du Royaume-Uni le premier pays à autoriser ce procédé.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter