Bébés morts à Chambéry : l'Etat incrimine la production, le laboratoire dément

France
DirectLCI
Marisol Touraine a fait le point ce vendredi matin sur les différentes enquêtes menées par les autorités sanitaires à la suite du décès de nourrissons à l'hôpital de Chambéry. Malgré des dysfonctionnements pointés dans cet établissement, c'est le laboratoire Marette qui est mis en cause par l'Etat dans la contamination des poches alimentaires. Le Laboratoire Marette dément. Explications.

Sur le même sujet

Lire et commenter