Benzema accuse Deschamps de racisme : "La question a été prise à l'envers"

Benzema accuse Deschamps de racisme : "La question a été prise à l'envers"
FRANCE

Karim Benzema estimait mercredi dernier que Didier Deschamps ne l'avait pas sélectionné pour participer à l'Euro parce qu'il avait "cédé à une partie raciste de la France". Ces propos ont choqué et ont fait réagir jusqu'au chef de l'État. Mais pour Rost, le président du collectif "Banlieues actives", le joueur a eu raison de s'exprimer ainsi.

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Attentat de Conflans : "L'islam radical s'est infiltré au cœur même de notre société de tolérance et de liberté"

EN DIRECT - Covid-19 en Ile-de-France : en réanimation, "les chiffres montent très vite, trop vite"

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent