Bettencourt : "Il y a la reconnaissance d’une non culpabilité" selon l’avocat d’Eric Woerth

DirectLCI
Ce jeudi après-midi, la justice a rendu ses conclusions dans le dossier Bettencourt. L’ancien ministre du budget a été relaxé dans tous les volets, "abus de faiblesse" et "trafic d’influence". "Le tribunal a considéré qu’il ne connaissait pas l’état de vulnérabilité de Bettencourt" a déclaré notre envoyée Ségolène Chaplin, en direct de Bordeaux.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter