Bien-être animal : ces abattoirs qui défendent le respect des animaux

DirectLCI
Alors que les vidéos choc de l’association L214 ont permis de relancer le débat sur le bien-être animal, certains abattoirs prônent la transparence. En Bretagne, Henri Thébault, directeur de l’abattoir de Quintin, n’hésite pas à ouvrir ses portes à ceux qui veulent visiter les lieux. Il prévoit même d’organiser une journée portes ouvertes. Un vétérinaire inspecte l’entreprise quotidiennement pour vérifier l’état des animaux avant et après leur abattage.

Sur le même sujet

Lire et commenter