Boucherie cherche repreneur dans le Loir-et-Cher

DirectLCI
La semaine nationale de l'artisanat débute ce vendredi. On estime à 60.000, le nombre d'entreprise à transmettre chaque année. Seules 5.000 d'entre elles trouvent un repreneur. C'est souvent compliqué pour les commerçants de trouver un successeur. Comme ce boucher qui a aujourd'hui l'âge de la retraite et qui recherche un repreneur depuis plusieurs mois déjà et qui ne trouve pas. Reportage à Villiers-sur-Loir.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter