Bourgogne-Franche-Comté, vers un mariage déjà controversé

DirectLCI
Le Premier ministre, Manuel Valls a proposé le 8 avril dernier un redécoupage territorial. Il a notamment évoqué la diminution par deux du nombre des régions. Lundi, les présidents des régions Bourgogne et Franche-Comté ont pris les devant et annoncé leur mariage en 2021. Une fusion qui ne fait pourtant pas l'unanimité.

Sur le même sujet

Lire et commenter