Braquage à 20 000 euros au Casino d'Annemasse

Braquage à 20 000 euros au Casino d'Annemasse

FAIT DIVERS – Victime d'un deuxième braquage en deux mois, le casino d'Annemasse en Haute-Savoie a fait l'objet d'un braquage dans la nuit du 9 octobre. Les trois agresseurs ont dérobés environ 20 000 euros.

Habitué aux coups de poker et machines à sous, le personnel du casino d'Annemasse en Haute-Savoie vient de subir un casse bien réel. Trois individus cagoulés se seraient introduits dans l'établissement ce jeudi peu avant minuit.

Selon le procureur de la République à Thonon-les-Bains, Patrick Steinmetz, deux des braqueurs étaient munis d'une "arme de poing et d'un tonfa" ou bâton de défense pendant que le troisième complice attendait au volant. Les hommes auraient menacé l'un des portiers et "l'ont pris avec eux, comme otage" pour atteindre la salle des coffres.

Le casino d'Annemasse, victime de deux braquages en deux mois

Les deux braqueurs repartent avec un butin estimé à environ 20 000 euros. La voiture des agresseurs a été retrouvée incendiée non loin du casino vers 4 heures du matin. "Les victimes et les témoins sont en cours d'audition", a ajouté le procureur. L'antenne d'Annecy de la police judiciaire de Lyon est chargée de l'enquête. "Aucun blessé n'est à déplorer" selon l'établissement de jeu.

Cette attaque intervient deux mois quasiment jour pour jour après le braquage de ce même casino par deux individus. Le 8 août dernier, deux malfaiteurs armés étaient repartis du casino d'Annemasse avec 30 000 euros dans des circonstances similaires. Les enquêteurs devront donc trouver les auteurs des faits et savoir s'il existe un lien entre ces deux vols.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... quel est le profil du fugitif ?

EN DIRECT - Israël intensifie ses frappes sur Gaza, les vols vers l'aéroport de Tel-Aviv détournés

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

Israël sous le choc après la diffusion du lynchage d’un homme en direct à la télévision

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.