Braqués et traumatisés… ces commerçants victimes du syndrome post-dramatique

DirectLCI
Le plan anti hold-up a été activé depuis lundi partout en France. Les commerçants qui ont été victimes de ces actes, ont du mal à surmonter leur traumatisme. Même s'il existe pourtant des méthodes pour ne plus travailler la boule au ventre, certains ont préféré jeter l'éponge.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter